Paul Péret-Meyssan - Auteur - Romancier - Biographe

Interview de l'auteur de "La nuit magique du sapin de Pâques" et de "Les écureuils de mon enfance" :

" Mais d’où vous vient l’envie d’écrire, Paul ?

- L’envie d’écrire me vient d’un profond besoin d’exprimer un sentiment, des idées, cela sur un support qui me permette de transmettre le message à un maximum de personnes. Le besoin aussi de partager avec les autres. Puis dans une certaine mesure, la joie d’échanger.

- Comment trouvez-vous le sujet d’un livre ?

- Le sujet vient tout seul, dans un contexte propice à la réflexion ou l’observation du monde qui nous entoure. Partant d’un constat, d’une idée, ou d'une pensée à caractère philosophique, je mets en place un schéma, une mise en scène.

- Combien de temps mettez-vous pour écrire un livre ?

- Cela peur prendre 6 mois, 1 an ou 2. Tout dépend du sujet, de la disponibilité de l’auteur,et de sa manière d’écrire.

- Qu’est-ce qui vous a inspiré pour trouver le titre ?

- Dès que je dépeins les contours du sujet, le titre me vient en général très vite. J’aime aussi parfois donner un second titre.- Comment trouvez-vous le nom de tes personnages ?

- Au feeling, mais aussi selon l’époque et les situations.

- Pourquoi avoir choisi votre premier livre en rapport avec l'Histoire ?

- Pour moi l'Histoire est le fondement de l’avenir.

- Votre deuxième livre "Les écureuils de mon enfance" est totalement différent. Est-ce une autobiographie ?

- Oui, il est très différent. Non ce n'est pas une autobiographie. Si l'on cherche un point commun entre les deux, on peut dire que j'ai dans les deux cas, voulu dénoncer certaines choses : dans l'un, les idées toutes faites et dans l'autre les tromperies et les corruptions.  

- Un bon livre, c’est quoi pour vous ?

- Un bon livre est d’abord celui que l’on aurait voulu écrire. Ensuite on tente de l'écrire, et c'est le lecteur qui juge."

Par son premier roman, Paul Péret-Meyssan a voulu avant tout nous faire prendre conscience que seule notre propre volonté est capable de nous faire surmonter nos difficultés, et que l’on peut toujours sortir d’une situation délicate grâce à la lucidité et au courage de dire non aux idées préconçues. Notre monde va mal. Une importante crise financière, sans précédent secoue nos économies liées par la mondialisation. Menaces et déséquilibres ne cessent de croitre. Les relations entre États se tendent et des conflits se propagent. Le terrorisme vient de frapper fort. Notre pouvoir exécutif chancelle. Alors, des Grands Hommes du passé décident de nous venir en aide. Leur intelligence, leur expérience et leur stratégie sont mis à profit. L’un d’eux intervient avec ses propres moyens beaucoup plus efficaces que les nôtre.Au-delà de la magie qui s’opère, nous retiendrons que parfois, pour trouver des solutions, nous ne devons pas craindre de confronter l’inconfortable cela grâce à l’expansion de l’esprit comme dans un roman chargé d’émotions et de sensibilité, digne des contes les plus féeriques.

Dans son deuxième roman, l'auteur dénonce les agissements d'un homme à la recherche du gain et du profit qui n'hésitera pas à s'infiltrer dans la vie calme et paisible de gens vivant dans la paix et le bonheur. Il nous retrace le parcours d'un enfant de onze ans nous qui nous fait découvrir de doux moments partagés en famille avec ses parents et grands-parents. Pourtant, un jour tout bascule ! Ce qui n’était que joie de vivre et bonheur deviendra tristesse et souffrance. Le malheur s’abat sur les habitants d’un charmant petit hameau. Le respect de l’environnement et la morale l’emporteront-ils face aux hommes de profits et sans scrupules ? Des années plus tard, il reviendra sur les lieux et prendra conscience du souffle des anciens, grâce auxquels l’essentiel sera préservé. Au-delà de cette histoire, l’auteur nous rappelle la nécessité de préserver le véritable bonheur contre vents et marées.

" Une dernière question Paul : à quand et sur quoi le troisième livre ?

- Ah ! en effet, il est en cours. Je dirai simplement qu'il s'agira une grande saga, une fresque sur 1/2 siècle, mettant en valeur, l'audace, le courage et le réussite d'un homme, d'une entreprise, d'un destin. R.V. dans moins d'un an, au mieux.

- Merci !"

http://paulperetmeyssan.c.la

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site